SIDI BOU SAID

Série limitée en 10 exemplaires, papier d'art CANSON

Rag 310 grammes avec certificats . 

CREUS

Série limitée en 10 exemplaires, papier d'art CANSON Rag 310 grammes

avec certificats . 

DISPARITION

Sortie de l’hiver dans une vieille ville, une séquence-photo, le parfum d’un polar…

Dans la série Disparition  Christian FOUTREL nous propose une déambulation dans la ville de Prague : signant une intrigue en noir et blanc l’artiste joue de la perspective et des plongées pour mieux faire retentir l’écho d’un passé marqué par des secrets cachés puis dévoilés.

Les pièces centrales de la série sont des scènes de neiges ; les sols se rabattent, se dressent en murs enneigés. Troublés par ces étranges points de vue, on peut se demander si dans ces photos, les promeneurs se maintiendront toujours accrochés à l’image ; s’ils ne glisseront à l’intérieur de l’image même. Mais ces murs enneigés sont autant symbole que support... parce que c’est par l’action du soleil, par l’activité ou par le passage humain ou animal, que la neige est surface d’écriture et devient un indice graphique ; parce que c’est en disparaissant que la neige prend toute son importance.

D’autres images de l’ensemble photographique appuient l’intrigue : un premier plan d’un verre à mi plein sur la table d’un bar ; une chambre forte, exiguë, aux coffres noirs laqués ; un lampadaire dévoilant une chaussée pavée ; des traces de voiture comme du goudron sur la neige ; des escaliers impraticables ; des panneaux de signalisation avec des destinations imprécises et un emblématique trou dans un lac glacé.

Le début et la fin de la série apportent une nouvelle dimension à la notion de disparition. Sur la première image deux dames âgées, de dos, parcourent le soir une rue animée. Sur la dernière image une femme aussi de dos mais seule, se repose en pleine journée sur un banc public face au fleuve, face aux bâtisses de la rive opposée.

Ni professionnel, ni touriste, il laisse les choses se derouler au hasard des jours, il revisite les lieux qui l'on auparavant interpellé  puisant dans le réel, les éléments de son univers de fiction.

Maria COSATTO

artiste plasticienne Directrice de la Galerie ON-OFF STUDIO -  PARIS

Tirages noir et blanc, rectanglaires (50x70) et carrés (50x50) réalisés sur papier CANSON fine art 310 g en séries de 10 exemplaires.